Le RPM pour perdre du poids et se muscler les jambes

3 septembre 2023

Le RPM ou spinning se pratique sur un vélo stationnaire, souvent en groupe et avec un coach. Sport d’intérieur, il a été créé dans les années 90 par le cycliste américain Jonathan Goldberg. Il a notamment permis aux athlètes de haut niveau de s’entraîner même par un temps relativement froid. Le vélo spinning s’invite aujourd’hui dans les foyers pour ses bienfaits, en permettant un entraînement cardio-intense. 

Les divers bienfaits du RPM ou spinning

Le RPM renforce le cœur en le rendant plus résistant et plus performant à l’effort, mais aussi les muscles des jambes. Voir les informations utiles à ce sujet sur cette page. Il améliore ainsi la capacité cardio-respiratoire. Les muscles du bas du corps tels que les mollets, les cuisses et les fesses sont renforcés. Ce sport constitue aussi un excellent exercice de gainage. Il diminue les risques cardio-vasculaires à l’instar du cholestérol. Il favorise une perte de poids rapide en aidant à brûler efficacement les calories. Il élimine les graisses, chasse les tensions et les toxines. 

Lire également : Découvrez l'excellence avec un coffret de rhum et de whisky

Déroulement d’une séance de RPM

Généralement, la séance se passe en groupe avec un coach et rythmée avec de la musique. Comme dans toute discipline sportive, elle requiert un échauffement. La préparation des muscles consiste en un pédalage à un rythme léger. 

Viendront ensuite des séquences de montée sous les directives du coach. Pour ce faire, la résistance de la roue sera augmentée de manière à obtenir la simulation de la montée d’une pente. Les sportifs peuvent se mettre en position debout ou assise pour varier l’entraînement et travailler les muscles, et ce, en pédalant. 

A lire en complément : Comment améliorer la beauté de sa peau ?

La simulation de pédales sur terrain plat et à grande vitesse se fait à travers des moments de sprint avec une cadence rapide, mais une plus faible résistance. Des périodes d’intensité élevée vont s’alterner avec des phases de récupération plus légères. Finalement, une séance d’étirements permettra d’éviter les courbatures et de soulager les muscles. 

Les activités sportives en parallèle avec le RPM

D’autres activités sportives peuvent être pratiquées en parallèle avec le RPM pour des résultats probants. La natation, le crossfit et la musculation peuvent aider à l’amélioration de la condition physique en général. 

La natation fait travailler tous les muscles du corps et favorise une récupération active pour tous les muscles sollicités durant le spinning. Avec les divers exercices dans le crossfit, les calories brûlent rapidement. La condition physique globale s’en retrouve améliorée. 

Enfin, la musculation contribue au renforcement et au développement de la masse musculaire, ainsi qu’à une correction de la posture. C’est une excellente alternative pour la prévention des blessures. 

En combinant ces trois activités avec le RPM, le sportif évitera de ralentir sa progression et l’atteinte des objectifs de fitness n’en sera que plus rapide. L’atteinte des résultats escomptés sera effective avec un travail régulier. C’est la seule condition à respecter dans la pratique du sport. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés